Un jour j’irai à New York avec toi !

Partager cet article

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Vous la voyez dans beaucoup de films, de séries, de reportages. Peut-être l'avez vous déjà visitée il y a quelques années ! 
New York vous fait un appel du pied depuis quelques temps, et cette envie d'y passer quelques jours vous taraude l'esprit.... 
Takaclic l'a testée pour vous (option famille nombreuse) ! Voici un petit tour d'horizon de ce qu'offre un séjour à New York.

 

Plus de 60 millions de personnes visitent New York tous les ans, dont un tiers pendant les 5 semaines qui se trouvent entre Thanksgiving et le jour de l’an. Cette période est donc à fuir si vous ne voulez pas transformer votre séjour en cauchemar…

Le marathon de New York, début novembre, entraîne également une hausse du nombre de visiteurs ! Il est bon de savoir que même en dehors de ces pics de fréquentation, New York est très prisée des voyageurs. La circulation piétonne en ville et dans les points d’intérêt (musées, attractions, …) est assez dense à certaines heures.

 

Takaclic a testé New York pour vous, sur un séjour d’une semaine, et voici ce qu’on peut vous dire pour vous aider à préparer et apprécier votre séjour.

 

1. Les Vols

Le temps de vol depuis Paris est d’environ 8h30.

Beaucoup de compagnies proposent des vols vers New York. La plupart vous feront transiter par une grande ville (Paris, Amsterdam, Frankfort, Londres, Barcelone…), mais certains aéroports peuvent proposer des lignes directes, saisonnières ou toute l’année, comme Nice par exemple. Pensez-donc à consulter le site de votre aéroport favori pour voir les vols directs proposés au moment de votre séjour.

Pour les tarifs, cela dépend des périodes, mais vous trouverez facilement des vols à partir de 500€, voire 400€ sur certaines périodes ou opérations promotionnelles. Si vous êtes flexibles au niveau des dates, regardez les tarifs quelques jours avant et quelques jours après la date prévisionnelle, vous pouvez avoir de bonnes surprises!

Attention tout de même à l’hébergement. Certaines périodes sont extrêmement demandées, et les tarifs des hébergements peuvent très vite s’envoler ! Il ne faut pas acheter votre vol tant que vous n’avez pas vérifié que vous pouvez trouver un hébergement qui vous convient à ces dates-là.

 

2. L’hébergement

Point clé de la préparation de votre séjour à New York : le choix de l’hébergement.

Si conformément à vos habitudes, vous envisagez de louer un appartement sur un site de location entre particuliers, attention !! Une nouvelle réglementation a été mise en place dans la ville : les locations de moins de 30 jours sans la présence du propriétaire sur place avec vous, sont illégales et les exposent à de très fortes amendes. Alors oui, sur leurs sites internet vous trouvez beaucoup d’offres, mais méfiez-vous : lorsque les loueurs se font prendre, ils annulent sans hésiter toutes les locations à venir.

Pour cette raison nous préférons recommander de réserver des chambres d’hôtel.

 

Et les hôtels à New York ne manquent pas ! Vous en trouverez dans tous les quartiers, et à tous les prix. Bien sûr, tous ne se valent pas, et lorsque vous repérez un établissement qui peut vous convenir, prenez soin de vérifier les avis voyageurs sur les sites dédiés. Cela vous évitera de mauvaises surprises…

Concernant l’hébergement en famille, pas de panique. Vous trouverez très facilement des chambres avec 2 lits doubles, pour 4 personnes. Si vous êtes plus nombreux, en cherchant bien, vous pourrez trouver également des établissements qui proposent des canapés-lits en plus des 2 lits doubles, ou bien qui proposent des lits pliants supplémentaires. Cela vous permet donc de dormir à 5 ou 6 dans la même chambre.

Certains établissements incluent le petit déjeuner dans le prix de la chambre : très pratique quand vous arrivez, vous n’avez pas besoin de faire des courses quand vous débarquez à Manhattan !

 

Si vous pensez rester plusieurs nuits, il est envisageable de découper votre séjour sur 2 établissements différents pour limiter les déplacements dans Manhattan pour vos visites. Cela implique un transfert en milieu de séjour, mais vous gagnerez du temps pour tout le reste du séjour !

Concernant les tarifs, sachez qu’il sera plus facile d’obtenir une annulation gratuite en réservant directement auprès de l’établissement, ou même de négocier les tarifs ou certains avantages…

Astuce : si vous prenez une chambre d’hôtel avec kitchenette, vous éviterez les restaurants matin, midi et soir…

Nous avons testé pour vous : Stewart Hotel. N’hésitez pas à aller lire notre article spécifique pour avoir notre avis sur cet établissement : à lire ici.

 

3. Les Pass

Pour visiter New York sans vous tracasser, et pour faire de vraies économies, pensez à vous procurer un Pass.

3 pass différents existent :

  • Le New York City Pass: 6 attractions ou visites sont incluses (3 fixes, et 3 à choisir). Cela vous donne droit à un accès coupe-file dans ces attractions. Plus de détails
    • Enfant 98 USD (86 EUR*)
    • Adulte 122 USD (107 EUR*)

 

  • Le New York Pass : accès illimité à plus de 90 points d’intérêt, prix en fonction de la durée de validité choisie. Plus de détails
    • Enfant de 89 USD (78 EUR*) pour 1 jour à 179 USD (157 EUR*) pour 10 jours
    • Adulte de 119 USD (104 EUR*) pour 1 jour à 319 USD (280 EUR) pour 10 jours.

 

  • Le New York Explorer Pass : choisissez le nombre d’activités que vous souhaitez (3, 4, 5, 7 ou 10), et une fois sur place vous ne faites que scanner votre pass à l’entrée des attractions. Pas besoin de les sélectionner à l’avance! Attention : le prix du pass varie d’un site à l’autre, n’hésitez pas à comparer en ligne avant d’acheter. Durée de validité 30 jours à partir de la première utilisation du pass.  Plus de détails
    • Enfant de 65 USD (57 EUR*) pour 3 activités à 145 USD (127 EUR*) pour 10 activités
    • Adultes de 84 USD (74 EUR*) pour 3 activités à 199 USD (175 EUR*) pour 10 activités.

 

Notre conseil : identifiez les attractions que vous souhaitez faire lors de votre séjour, et simulez ce que cela vous coûterait pour chaque option. Vous verrez rapidement laquelle est la plus intéressante pour vous !

Nous avons opté pour les Explorer Pass. Toutes les attractions et visites détaillés ci-dessous sont incluses dans ce pass.

 

4. Les visites, musées et attractions réalisés

Vous trouverez beaucoup de guides de voyages sur New York, avec une liste impressionnante d’endroits à visiter. Voici la sélection que nous avions faite :

 

a. La Statue de la Liberté.

Un incontournable pour tout séjour à New York. Attention, il est fortement conseillé de réserver à l’avance ! Nous avions réservé 3 mois à l’avance (et c’est le délai moyen nécessaire…) la visite de la statue de la liberté, avec l’option « Crown » (Couronne, pour monter jusqu’à la tête, supplément non inclus dans le pass). C’était physiquement intense (377 marches au total, pas d’ascenseur), mais très sympa !

 

b. L’Empire State Building

Ouvert jusqu’à 2 heures du matin, nous avons choisi de nous y rendre de nuit.

Le spectacle de cette ville toute illuminée est magique, à couper le souffle. On peut y voir la ville et ses environs à 360°, perchés sur une terrasse au 86ème étage.

De là-haut, on VOIT New York, on SENT New York, on VIT New York…

 

c. L’observatoire Top of the Rock

Un autre point de vue sur la ville, un peu plus au nord que l’Empire State Building : cet observatoire se situe sur le toit du Rockefeller Center.

D’un côté, vue plongeante sur Central Park. De l’autre, vue d’ensemble de Midtown et Dowtown. Un bon point de vue pour voir la ville dans sa globalité ! Attention, Central Park n’est pas éclairé la nuit, et devient donc une grande masse sombre si vous choisissez de vous rendre sur cet observatoire de nuit.

Notre conseil : passez réserver votre montée dès le matin pour avoir de la place l’après-midi.

d. Central park

Nous avons opté pour la location de vélos pour visiter Central Park. Choix que nous n’avons pas regretté. A pied, il faut certainement compter une demi-journée pour visiter le Parc et ses points d’intérêts, voire plus !

La visite se fait très facilement à vélo. Il existe une piste cyclable qui fait un circuit pour visiter le parc. Arrêtez-vous quand vous voulez, les antivols sont fournis avec les vélos.

Notre conseil : prévoyez un pique-nique, ou achetez-vous un hot dog dans le parc, et posez-vous sur un banc pour manger, tout en contemplant la population locale qui déambule.

e. « The Ride »

Difficile à qualifier, car c’est à la fois un tour de la ville en bus touristique, et tout sauf un tour touristique de la ville en bus !

Cela vous intrigue ? Parfait. Essayons quand même de vous éclairer un peu sur cette curiosité…

Vous êtes assis dans un bus, dont tous les sièges sont orientés sur le côté, comme dans un cinéma. Les parois du bus sont des vitres sur tout le côté face à vous, et sur le toit. Vous avez donc une vue panoramique sur la vie de la ville.

Pendant que vous déambulez dans les rues, avec les explications et les anecdotes sur les endroits traversés donnés par les 2 « animateurs » présents dans le bus, vous aurez également des interactions avec des spectacles et des artistes de rues à l’extérieur…

Un bon combiné d’informations intéressantes et d’animation ! Même les enfants accrochent complètement au concept, et pourtant tout se fait en anglais… Tout le monde ressort du bus absolument enchanté par l’expérience!

Une manière décalée de découvrir la ville sous un autre angle.

f. Intrepid Sea, Air and Space museum

Un bon musée pour les curieux, et les amateurs de marine de guerre, d’aviation et d’espace.

Ce musée se trouve sur un porte-avions, l’Intrepid, qui a participé à la seconde guerre mondiale. Le porte-avions est donc entièrement visitable, jusqu’à la couchette du capitaine. Vous pourrez également y visiter l’intérieur d’un sous-marin nucléaire.

 

Sur le pont, une belle collection d’avions de combat de tous types, ainsi que le pavillon Espace, où vous trouverez notamment un vaisseau Soyouz, et également le premier exemplaire de la Navette spatiale Américaine, baptisé Enterprise ! Passez dessous et vous verrez à quel point sa taille est impressionnante…

g. Musée et Mémorial 9/11

Ce lieu est empreint de souvenirs… Dans ce musée se trouvent de nombreux bénévoles, tous touchés de près par ce drame. La plupart d’entre eux y ont perdu un proche.

Ce musée se trouve en sous-sol, au milieu des fondations des anciennes tours jumelles. Des photos, des objets, des restes de structure métallique, un camion de pompiers : autant de témoignages de l’ampleur de l’événement.

Très intéressant, y compris pour les enfants qui découvrent l’ampleur de l’événement.

Le chiffre du jour : 24% de la population mondiale actuelle n’a aucun souvenir de cette journée, soit car ils n’étaient pas nés, soit parce qu’ils étaient trop jeunes pour s’en souvenir.

 

h. Mme Tussauds

Le célèbre musée de statues de cire !

Plusieurs sections (cinéma, chanteurs, télévision, hommes politiques, sports…..) dans lesquelles vous croiserez des personnes connues. Cela sera l’occasion d’aller faire un tour en vélo avec E.T., tacler Lionel Messi, ou encore poser à côté d’Elisabeth II.

Gardez en tête que vous êtes aux Etats-Unis, et que certaines célébrités « locales » représentées dans ce musée sont inconnues chez nous.

Cela reste malgré tout un bon moment, où vous aurez souvent l’impression que la statue va bouger, et qu’il s’agit en fait d’une vraie personne ! Un réalisme bluffant.

 

i. Ripley’s Believe it or Not, Times Square

Ce lieu est un regroupement d’objets extraordinaires et incroyables, de toutes sortes ! Vous pourrez y voir des cheveux de JFK, des têtes réduites de Jivaro, une des célèbres boules du nouvel an de Times Square, des têtes d’épingles sculptées…

Vous pourrez également vous amuser dans la salle « Laser Race » où vous pourrez vous prendre pour un agent secret en vous faufilant entre les rayons laser… ou tester la désorientation spatiale dans le tunnel infernal.

 

j. Le Madison Square Garden

Cette salle mythique se parcourt uniquement en visite guidée. Mais elle vaut vraiment le détour ! De tout en haut de la salle, jusqu’en bas, vous pourrez voir l’antre de ce lieu, jusqu’aux vestiaires !

Nous l’avons visitée le jour de la reprise du championnat de l’équipe des Knicks en NBA à domicile, et nous avons eu, en bonus, la répétition des Pom-Pom Girls de l’équipe.

Notre conseil : passez le matin réserver votre visite pour plus tard, cela se remplit vite.

 

k. Le Brooklyn Bridge (accès libre)

Impossible de passer un séjour d’une semaine à New York sans aller se balader le long du Brooklyn Bridge. Mythique et majestueux, il vous offre un panorama très agréable sur la ville. Et pourquoi ne pas le traverser pour aller faire un tour du côté de Brooklyn ?

 

l. Grand Central Terminal (accès libre)

Cette mythique gare de New York, encore souvent appelée Grand Central Station, qui est le nom de l’ancienne gare au même endroit, a ouvert en février 1913.

Elle vaut vraiment le détour avec ses 44 quais et ses 67 voies. Et n’oubliez pas de faire un détour par la galerie des murmures… Vous ne serez pas déçus !

 

5. Se nourrir à New york

La nourriture est un des postes de dépenses les plus importants lors d’un séjour à New York ! Même les spots de restauration rapide, que ce soit pour manger un burger, des tacos, un sandwich, ou une salade, vous coûteront au minimum 10 à 15 USD (9 à 13 EUR*), sans boisson ni dessert !

Vous trouverez tout de même, quasiment à tous les coins de rue, des vendeurs ambulants de hot-dog (comptez 3 USD soit 2,6 EUR*pour un hot dog simple) ou de bretzels. Cela peut servir de coupe-faim pour un petit creux en pleine journée, mais cela reste insuffisant pour en faire un vrai repas.

 

New York regorge de restaurants, vous n’aurez aucun de mal à en trouver un où que vous soyez. Toute la gastronomie internationale se retrouve à New York…

Si vous souhaitez limiter le budget nourriture, choisissez un hôtel avec kitchenette, ou au moins réfrigérateur et micro-ondes.

Pour ce qui est des courses d’alimentation, il n’y a pas beaucoup de choix au coeur de Manhattan. Nous avons tout de même trouvé des « supermarchés » à proximité de nos hôtels, tels que Whole Foods Market, C Town Town, et des épiceries comme Jack’s. Vous trouverez la liste de leurs points de vente sur internet.

 

6. Se déplacer

Pour vous déplacer, vous avez le choix ! Bus, métro, taxi, à pied… tout peut se faire. Cela dépend donc de la distance que vous avez à parcourir, du temps que vous avez pour le faire, et de la météo.

Pour les longues distances, préférez le métro. Vous éviterez les bouchons, et cela reste assez rapide. La vue n’est pas exaltante, mais au moins vous aurez testé le fameux métro de New York ! Le tarif est de 3 USD (2,6 EUR*) par trajet simple et par personne. Des pass illimités existent, mais il faut prendre souvent les transports en commun pour les rentabiliser.

Pour les courtes distances, le moyen le plus sûr est d’y aller à pied. Vous aurez un temps de trajet fixe, comparativement aux taxis ou aux bus qui se retrouvent souvent coincés dans les embouteillages.

Pour les aller-retours entre la ville et l’aéroport, le taxi « Yellow Cab » est idéal, surtout à plusieurs ! Le tarif est fixe (52 USD soit 46 EUR* depuis JFK), avec les surplus péages et le « tip » (pourboire) à rajouter. A 5, avec les bagages, nous avons payé 68 USD (60 EUR*). Les navettes collectives coûtent entre 16 et 20 USD (entre 14 et 18 EUR*) par personne environ, mais ne vous déposent pas forcément au pied de votre hôtel.

 

Concernant le nombre de passagers maxi, sachez que les « yellow cab » acceptent sans problème de vous prendre à 5 (nous n’avons jamais été refusés). Certes c’est un peu serré à l’arrière, mais cela reste faisable (tant qu’il ne s’agit pas de 5 rugbymen !).

 

7. La sécurité

New York est une ville, malgré les évènements qui ont pu survenir, très sécurisée. Elle comporte de nombreux policiers de la fameuse NYPD disséminés partout dans la ville. Les contrôles à l’entrée des bâtiments sont dignes des contrôles dans les aéroports : fouille des sacs et portiques de sécurité sont la base, et parfois le bonus tapis rayon X pour les sacs.

 

8. Bonus Geek

Après avoir passé de longues minutes à regarder défiler la liste interminable d’applications dédiées à New York et aux voyages sur notre téléphone, notre choix s’est finalement arrêté sur quelques incontournables (toutes gratuites) :

  • « New york Guide touristique et Cartes », de Ulmon GmbH : en français, cette appli vous donnera accès à une carte et à votre localisation offline tout le temps. Pas besoin d’accès wifi ou d’activer le 4G, vous êtes localisés grâce à votre GPS. Incontournable, elle nous a beaucoup servi !
  • « Métro de New York », de Presselite : cela vous donne un plan du métro, et vous indique un itinéraire pour vous rendre d’un point à un autre.
  • « Uber Eats » : Si après une journée de marche vous avez envie de rester au calme à l’hôtel, cette appli vous permettra de faire venir le restaurant à vous plutôt que de ressortir. Elle offre un choix très correct qui ravira toutes les papilles.
  • « Convertisseur d’unités et de devises » : très pratique pour convertir notamment les prix et les températures (indiquées sur place en Fahrenheit).

 

Nous espérons que notre article vous aura donné des informations utiles pour la préparation de votre séjour à New York.

Si vous avez encore des questions, nous y répondrons avec plaisir !

Lien complémentaire :

http://blog.takaclic.com/takatest-stewart…tel-new-york-usa/

 

*Les conversions en Euros correspondent au taux de change au moment de notre séjour.

 

Par www.takaclic.com

A lire aussi


Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *